Taxi & VTC à l'aéroport de Tahiti - Faaa

Des chauffeurs disponibles pour votre transfert en aéroport

Vous êtes taxi ou VTC est voulez obtenir plus de visibilité pour votre activité ? Inscrivez-vous sur le premier site dédié au transfert et navette en aéroport !

Zoom sur l’aéroport de Tahiti – Faaa

Histoire

L’Aéroport de Tahiti-Faaa est la plateforme aéroportuaire principale de la Polynésie Française. Dans un souci de développement du commerce local et avec le déplacement maritime qui se faisait de plus en plus caduque, la décision de la construction de l’aéroport fut prise dans les années 1950 et les plans de celui-ci furent confiés à l’ingénieur Stéphane Thouvenot. L’emplacement du motu (îlot composé de sable) Tahiti fut choisi pour y installer l’aéroport principal de l’île de Tahiti. Les travaux débutèrent en 1959 et l’ouverture officielle eut lieu 2 ans plus tard, en 1961.

Dès lors, il est utilisé à des fins commerciales et connait un essor local considérable. La notoriété de l’aéroport fait son chemin et il devient bientôt le principal lieu par lequel transite la majeure partie des marchandises. Son développement international se développe dans les années 1990 et il établit bientôt des vols en direction de l’Europe et de villes comme Los Angeles sur la côte ouest des États-Unis.

Activités

Il possède une ligne majeure d’Air France, qui va tout droit jusqu’à l’Aéroport de Paris Charles-de-Gaulle. La société aérienne low-cost French Bee propose aussi des trajets en direction de Paris-Orly. Différentes autres compagnies permettent aussi de rejoindre directement Tokyo, San Francisco ou encore Auckland.

Chiffres

Établi comme le leader parmi les aéroports de Polynésie française, l’aéroport de Tahiti – Faaa est la 1ère plateforme aérienne en termes de fréquentation dans cette région du Pacifique, et de très loin. En 2000, son nombre de passagers annuels atteignait les 1 548 327. Avec des vols vers des destinations variées et sa réputation de point d’entrée vers la Polynésie française, sa fréquentation ne baisse pas et son nombre de voyageurs à l’année ne baisse pas.

Il connait une légère chute dans les années 2008-2009 et remonte par la suite. Il s’agit, de façon indubitable, d’une des plus grosses zones de déplacements aériens du Pacifique.

Dessertes et Correspondances